Dernière mise à jour
1 Janvier 2014
Conditions d'utilisation
Utilisation libre. Obligation d’indiquer la source.

Description

Les districts francs fédéraux existent depuis 1875. Ils servaient à préserver les populations de chamois, de bouquetins, de cerfs et de chevreuils (ongulés), devenues rares à l'époque en raison de la chasse et de la concurrence du bétail. La situation actuelle se caractérise d'une part par des populations d'ongulés importantes, parfois excessives, et par les dommages qu'elles impliquent, et d'autre part par le recul d'espèces sensibles telles que le Grand tétras, la Bartavelle, la Perdrix grise et la Lièvre commun. Le 1er avril 1988 est entrée en vigueur la loi fédérale sur la chasse et la protection des mammifères et oiseaux sauvages (LPN, 20 juin 1986). L'ordonnance sur les districts francs datant de 1962 a été révisée dans la foulée. Ces deux actes visent actuellement à réguler les populations de cerfs, de chevreuils, de chamois et de bouquetins ainsi qu'à protéger et valoriser les espèces rares et leurs habitats. L'inventaire comprend 42 objets, dont certains ont été légèrement modifiés depuis 1992.

Ressources

Informations complémentaires

Identifiant
200a2d0e-afe1-45d8-aeaf-ea3621cc6afe@bundesamt-fur-umwelt-bafu
Date de publication
1 Janvier 1992
Date de modification
1 Janvier 2014
Editeurs
Bundesamt für Umwelt
Points de contact
info@bafu.admin.ch
Langues
Indépendant de la langue
Informations complémentaires
Link zum Fachportal
Landing page
https://www.bafu.admin.ch/bafu/de/home/themen/biodiversitaet/fachinformationen/massnahmen-zur-erhaltung-und-foerderung-der-biodiversitaet/oekologische-infrastruktur/eidgenoessische-jagdbanngebiete.html
Couverture temporelle
-
Intervalle d'actualisation
Irrégulier
Accès aux métadonnées
API (JSON) Télécharger XML