Ultimo aggiornamento
marzo 25,2021
Condizioni d'uso
Open use. Must provide the source.

Descrizione

On distingue trois types d'instabilités :

Les glissements superficiels

Dans les pentes où la couche superficielle se trouve en état d'équilibre limite, une dégradation temporaire de la qualité du sol, par saturation lors de pluies notamment, entraîne soit des écoulements sans limites nettes (solifluxion), soit des glissements avec des arrachements superficiels mettant à nu la surface.

Les glissements profonds

Les glissements profonds sont caractérisés par la présence de niches d'arrachement, généralement multiples, bien marquées, avec un déplacement d'une masse de matériaux meubles ou rocheux le long d'une ou de plusieurs surfaces de glissement situées en profondeur et de moindre résistance.

Les éboulements

Ce phénomène s'observe généralement dans les falaises d'alluvion ancienne ou de moraine limoneuse à cailloux très compacte. Progressivement, dans un processus lent, les zones d'éboulement se couchent et peuvent devenir des glissements superficiels avant de se stabiliser.

Risorse

Informazioni aggiuntive

Identificatore
SITG_9990@sitg-systeme-dinformation-du-territoire-a-geneve
Data di rilascio
maggio 16,2007
Data di modifica
marzo 25,2021
Editori
Punti di contatto
jacques.martelain@etat.ge.ch
Lingue
Indipendente dalla lingua
Addizionali informazioni
Landing page
http://ge.ch/sitg/sitg_catalog/geodataid/9990
Copertura temporale
-
Intervallo di aggiornamento
Irregolarmente
Accesso ai metadati
API (JSON) Scarica XML

Avante domande?

Demandez directement à l'éditeur

jacques.martelain@etat.ge.ch