Zuletzt aktualisiert
13. Dezember 2018
Nutzungsbedingungen
Freie Nutzung. Quellenangabe ist Pflicht.

Beschreibung

La cartographie du réseau écologique genevois (REG) a été réalisée en 2004 sur la base du réseau écologique national (REN). La méthode utilisée est fondée sur une approche empirique (connaissance du territoire) basée principalement sur un traitement géomatique, très peu de vérifications de terrain ayant été faites spécifiquement pour cette première cartographie. Le réseau écologique genevois comprend trois continuums permettant de regrouper l'essentiel des milieux naturels et semi-naturels genevois et les espèces qui y sont liées. Un continuum est un ensemble de milieux complémentaires utilisés de manière préférentielle par des groupes d'animaux et/ou de plantes ("guildes"). Pour définir les continuums, on se réfère aux besoins écologiques des espèces animales et végétales caractéristiques de chaque continuum, les "espèces guildes". Ces guildes d'espèces comprennent à la fois des espèces rares et exigeantes (qui servent notamment à évaluer la valeur des milieux) et des espèces caractéristiques plus abondantes (qui servent surtout à évaluer la connectivité entre les sites). Les trois continuums sont - le continuum forestier (vert) - le continuum aquatique (bleu) - le continuum ouvert (jaune). On notera que le continuum bleu regroupe les cours d'eau et les plans d'eau et marais, et le continuum jaune regroupe les milieux agricoles extensifs et les milieux prairiaux secs. Chaque continuum contient trois types de zones distinctes : 1. les zones nodales sont les milieux les plus favorables aux espèces de la guilde, y-compris les plus exigeantes. Elles correspondent généralement à des réserves biologiques ou des zones de protection particulière. 2. les zones d'extension sont les milieux favorables à une guilde, fournissant une partie des espaces nécessaires à l'accomplissement des phases des cycles vitaux. 3. les zones complémentaires sont des zones libres d'obstacle majeur, offrant des possibilités d'échanges entre les deux premiers types de zones. Les conflits, sont les obstacles au déplacement de chaque guilde (verte, bleue, jaune). Ils sont tout d'abord déterminés sur la base de données cartographiques (conflits potentiels), puis confirmés par des observations directes et l'avis d'experts (conflits avérés). Le continuum vert est la partie forestière du réseau écologique genevois (REG). Il englobe toutes les zones forestières importantes pour la faune et la flore genevoise. Les zones nodales sont : les périmètres proposés pour les réserves en forêt possédant manifestement des espèces particulières. Les zones d'extension sont : toutes les surfaces à l'intérieur du cadastre forestier, comprise entre une ou plusieurs zones nodales et des zones complémentaires.

Ressourcen

Zusätzliche Informationen

Identifier
SITG_2405@sitg-systeme-dinformation-du-territoire-a-geneve
Publikationsdatum
29. April 2015
Änderungsdatum
13. Dezember 2018
Publisher
Kontaktstellen
aline.blaser@etat.ge.ch
Sprachen
Sprachunabhängig
Weitere Informationen
Landing page
http://ge.ch/sitg/sitg_catalog/geodataid/2405
Zeitliche Abdeckung
-
Aktualisierungsintervall
Unregelmässig
Metadatenzugriff
API (JSON) XML herunterladen